Chœur de l’Opéra de Nice

Photo de groupe du choeur de Nice dans la salle de l'opéra

PHOTO : © Dominique Jaussein

 

Dirigé depuis 1997 par Giulio Magnanini, ce chœur est composé par une quarantaine d’artistes. Il assure l’ensemble de la saison lyrique, participe aux concerts de l’Orchestre Philharmonique de Nice et à des manifestations exceptionnelles.

Dotés de grandes aptitudes musicales et scéniques, les artistes du Chœur ont la capacité de se fondre en un exceptionnel groupe répondant aux exigences de tous les répertoires et aux interprétations les plus fines des chefs d'orchestre et des metteurs en scène. Le chœur s’est rendu célèbre dans de nombreux théâtres, festivals et enregistrements musicaux. Il s’est notamment produit lors de l’inauguration du Palais Acropolis de Nice dans Samson et Dalila de Camille Saint-Saëns avec Placido Domingo et Georges Prêtre ainsi que dans Guillaume Tell de Rossini au Théâtre des Champs-Elysées, la 2ème Symphonie de Gustav Mahler au Théâtre du Châtelet, La fanciulla del west de Giacomo Puccini, Macbeth de Giuseppe Verdi à l’Opéra de Montpellier. Il a également participé au Festival « Musiques au cœur » d’Antibes d’Eve Ruggieri, avec Carmen, La Traviata, Otello, Don Giovanni, Le barbier de Séville et sur France 2, La fille du régiment de Gaetano Donizetti.

En mars 2001, cette formation a enregistré un programme consacré à Giuseppe Verdi, avec le ténor argentin Marcello Alvarez. En avril de cette même année, il participait à l’inauguration de la salle Nikaïa à Nice. Le Chœur de l’Opéra de Nice est régulièrement invité aux Chorégies d’Orange, et apporte son concours aux spectacles prestigieux qui y sont donnés. C’est ainsi qu’il s’est distingué avec des chefs aussi divers que maîtres Plasson, Myun Wung Chung, ou des metteurs en scènes comme Nicolas Joël ou Jérôme Savary.

Le Chœur de l’Opéra de Nice s’est produit dansTosca au Théâtre de Massy en novembre 2009, dans Aida en avril 2010 en Avignon et dans Mireille de Gounod en juillet de la même année au Chorégies d'Orange. En 2011, à l'occasion du quarantième anniversaire de ce festival, le Chœur fut à nouveau sollicité dans deux des plus célèbres ouvrages de Verdi : Aida et Rigoletto.

Cet ensemble est apparaît souvent « hors les murs » de l’Opéra à l’occasion des grands événements de la Ville de Nice.

En décembre 2012, le Chœur a participé, avec l’ensemble des forces vives de l’Opéra de Nice, à la production Simon Boccanegra de Verdi sur la scène de l’Opéra Royal de Mascate (Sultanat d’Oman).

En septembre 2016, il est invité à chanter au Vatican lors de l’audience accordée par le Pape François aux familles des victimes de l’attentat du 14 juillet.