Piano : Marianna Shirinyan
Debussy, Chostakovitch

Concert - Symphonique

Date(s)

  • 2 mars 2018  à  20:00
  • 3 mars 2018  à  16:00

Durée

2h00


Tarifs

de 10€ à 30€
étudiants 5€

Concert de l'Orchestre Philharmonique de Nice

 

Claude Debussy

Fantaisie pour piano et orchestre, L.73

Dmitri Chostakovitch

Symphonie n.9 en mi bémol majeur op.70

 

Piano Marianna Shirinyan

Direction György Ráth

 

Composée pendant son séjour à Rome entre octobre 1889 et avril 1890, c’est la seule composition de Debussy pour piano et orchestre. Debussy restera toujours insatisfait de cette oeuvre qui, à ses yeux, évoquait trop la Symphonie sur un chant montagnard de Vincent d'Indy. Il décide finalement de la désavouer et pour en empêcher la première exécution en 1890, il n'hésite pas à subtiliser le matériel d'orchestre, non sans avoir envoyé un mot d'excuse au chef d'orchestre. Debussy retravailla la partition à plusieurs reprises, mais ne leva jamais l'interdiction de jouer ou de publier cette « Fantaisie » de son vivant. Elle ne sera créée qu'en 1919, un an après la mort du compositeur, à Londres avec pour soliste Alfred Cortot, à Lyon, dirigée par André Messager, avec Marguerite Long. Ce sera la jeune pianiste arménienne Marianna Shirinyan qui redonnera à cette œuvre ses lettres de noblesse.

Ecrite en moins d’un mois, en 1945 à Leningrad, la Symphonie n. 9 de Chostakovitch, passe à l’histoire à cause du coup de colère de Staline lors de sa création. En effet, cette œuvre aurait dû célébrer en grande pompe le triomphe éclatant de l’Armée rouge sur l’Allemagne mais l’écriture irrévérencieuse, sa courte durée (une demi-heure) n’ont pas répondu aux exigences du "petit père des peuples..."