Piaf Symphonique

24 avr. 2019

Piaf Symphonique

Spectacle en création mondiale à l'Opéra de Nice les 14, 15 et 16 juin 2019. Réservez dès à présent !

Emporté par la foule...

 

Ce qui est arrivé au spectacle Piaf ! Le Spectacle plébiscité par le public au quatre coins du monde depuis sa création. Devant un tel succès, une suite sera donnée à l’aventure le 14 juin, en coproduction avec l’Opéra Nice Côte d’Azur.

 

« Je suis tombé dans la musique à l’âge de 14 ans. Je vis un véritable rêve à travers mon métier et j’espère que le nouveau projet qui m’occupe actuellement sera à la hauteur des espérances du public » : Gil Marsalla est un homme de spectacle heureux. Il a créé sa société Directo Productions, en 2001 et depuis, pas de fausses notes sur la route de ce Niçois passionné de musique. Le succès est au rendez-vous de l’entreprise car l’artiste qu’il est n’a pas le blues du business man. Il sait concilier les deux aspects de son activité. Monter un spectacle, en faire une création à part entière et savoir la financer, la promouvoir, notre homme-orchestre a « ça » dans la peau ! Autre élément déterminant dans son ADN du succès : toutes les musiques qu’il aime, elles viennent de là, elles viennent d’ici plutôt, de la douce France et de son patrimoine musical, celui du XXe siècle chantonné par des générations et des générations.

Voilà comment est née, en 2009, l’idée d’un spectacle autour d’une icône absolue de ce répertoire. On connaît la suite. Plus d’un million de spectateurs dans le monde entier. Anne Carrere, l’une des interprètes du rôle-titre, starifiée…

De l’Opéra Nice Côte d'Azur au Royal Albert Hall de Londres, de Rio au Carnegie Hall de New York, Piaf ! a fait salle comble partout où le show a été donné.

 

PIAF ! SYMPHONIQUE

« Puis ce fut Paris, le spectacle et son hommage aux grandes chansons d’amour françaises du XXe siècle, avant Formidable ! consacré au mythe Aznavour », passe en revue Gil Marsalla.

« Parallèlement à ces nouvelles créations, l’envie de donner une suite au succès de Piaf ! restait présente en moi, pour offrir un autre écrin aux chansons éternelles de la Môme. C’est l’ambition de Piaf ! Symphonique.

À travers ce nouveau spectacle-concert, il s’agit en quelque sorte de donner un bis, de refaire vibrer l’aura de l’inoubliable interprète de La Vie en rose, cette fois au diapason d’un orchestre classique. Anne Carrere sera bien sûr la tête d’affiche de la production, entourée par l’Orchestre Philharmonique de Nice, sur la scène de notre Opéra où aura lieu, le 14 juin la première mondiale du spectacle. « Pour réorchestrer les chansons de Piaf avec des harmonies différentes », souligne Gil Marsalla, « On a fait appel à un musicien japonais, Nobuyuki Nakajima, l’arrangeur qui a signé l’album Gainsbourg symphonique enregistré par Jane Birkin. Il a une oreille neuve sur ces mélodies. L’accordéon étant indissociable de Piaf et de sa musique, l’accordéoniste Guy Giuliano viendra aussi égrener ses accords pendant le spectacle ».

« Ça vous rentre dans la peau, par le bas par le haut », chantait la Môme.

Piaf superstar encore et toujours !

 

Par Franck Davit