Giuseppe Verdi
ANNULÉ : Macbeth

Opéra

Date(s)

  • 12 févr. 2021  à  20:00
  • 14 févr. 2021  à  15:00
  • 16 févr. 2021  à  20:00
  • 18 févr. 2021  à  20:00

Durée

2h30 env. + un entracte de 30 min


Tarifs

12€ à 90€
étudiants 5€

 *** ÉVÉNEMENT ANNULÉ ***

Plus d'informations : en savoir +

 

 

Macbeth

de Giuseppe Verdi

 

Opéra en quatre actes
Livret de Francesco Maria Piave d’après Shakespeare
Création au Teatro della Pergola de Florence le 14 mars 1847
Deuxième version au Théâtre Lyrique de Paris le 19 avril 1865

Nouvelle production en coproduction avec le Théâtre Anthéa d’Antibes


Shakespeare fut une inépuisable source d’inspiration pour les artistes romantiques. Verdi ne s’y trompe pas, qui composera plusieurs chefs-d’œuvre à partir de ses pièces, dont les prodigieux Otello et Falstaff.

En 1847, c’est Macbeth qui le fascine : le jeune compositeur voit dans le diabolique couple écossais l’occasion de casser les codes du belcanto. Sa musique sera terrible, dramatique, tour à tour fulgurante et sombre – comme un tableau du Caravage ! Il faut dire que le sujet est d’une richesse inouïe : Macbeth, un général écossais, se laisse entraîner par son ambitieuse épouse dans une série de meurtres sensés lui assurer le trône. Mais les morts et sa culpabilité le hantent. Même son épouse, la terrible Lady Macbeth, finira par sombrer dans la folie – l’un des plus beaux morceaux de bravoure de tout l’opéra romantique ! Mais ici, Verdi invente un style nouveau, osant demander à ses interprètes un chant en totale rupture avec les usages hérités de Rossini, Bellini et autres Donizetti. Il veut que la rage s’entende, que la noirceur de l’âme des protagonistes s’incarne dans leur chant et dans leur voix. Avec Macbeth, Verdi inventait, déjà, toute la modernité.

Direction musicale György G. Ráth
Mise en scène et lumières Daniel Benoin
Scénographie Jean-Pierre Laporte
Costumes Nathalie Bérard-Benoin
Vidéo Paulo Correia

Macbeth Levante Molnár
Lady Macbeth Larisa Andreeva
Macduff Ivan Defabiani
Banco Giacomo Prestia
Malcom David Astorga
Une servante Marta Mari
Un docteur Ugo Rabec

Orchestre Philharmonique de Nice
Chœur de l’Opéra Nice Côte d’Azur