Le Ballet Nice Méditerranée à l'Opéra

28 sept. 2020

Le Ballet Nice Méditerranée à l'Opéra

Du 9 au 15 octobre, retrouvez les talentueux danseurs de la compagnie dirigée par Éric Vu-An sur la scène de l'Opéra

Sous l’impulsion de son directeur artistique Éric Vu-An, le Ballet Nice Méditerranée a démontré, depuis onze ans, sa faculté à passer allégrement d’un registre à un autre au gré des spectacles.

Une nouvelle illustration des multiples facettes du talent de cette troupe est donnée avec ce programme en trois temps proposé sur la scène de l’Opéra à six reprises entre le 9 et le 15 octobre.

Premier temps avec Cantate 51, un ballet intemporel signé de l’immense Maurice Béjart.

Rarement, la danse a été art aussi divin que cet opus où éclate aussi la joie habitant la partition de Jean-Sébastien Bach qui propose le thème de l’Annonciation. L’ange apparaît à Marie et lui prédit la naissance d’un fils qui sera une incarnation divine.

Le deuxième temps sera celui du « Pas de deux » de Belong  chorégraphié par Norbert Vesak.

Un pas de deux réside en une expérience faite par deux danseurs dont les esprits sont à l’unisson et qui confient à leur corps le soin d’exprimer cette fusion. Belong  est un monument en la matière. Depuis l’introduction au sol jusqu’aux portées, Norbert Vesak propose un voyage qui est une expérience inoubliable.

En conclusion du spectacle, le ballet entraîne le public aux portes de l’enfer avec Le Ballet de Faust chorégraphié par Eric Vu An. Faust est le jouet d’un Méphistophélès qui maîtrise comme nul autre l’art du mouvement. A tout moment, le tentateur laisse l’amour éclore pour mieux le reprendre l’instant suivant.

Véritable défi pour les danseurs, ce Ballet de Faust offre un moment de divertissement à ne pas rater.