Lionel et Nicolas Bringuier de retour à Nice

19 oct. 2020

Lionel et Nicolas Bringuier de retour à Nice

Changement de lieu et d'horaire : vendredi 13 à 18h30 et samedi 14 à 16h à la salle Apollon d'Acropolis

Artiste associé, depuis l’an dernier, de l’Orchestre Philharmonique de Nice qu’il dirige pour ce concert du vendredi 13 novembre (à 18h30) et du samedi 14 (à 16h), Lionel Bringuier propose cette fois au public de sa ville natale de se laisser envouter par le charme du romantisme en compagnie de Frédéric Chopin et de Nicolaï Rimsky-Korsakov.

Pour Chopin, c’est le Concerto pour piano n°1 (opus 11) qui a été retenu. Créé à Varsovie en 1830, il est le dernier écrit par le compositeur dans son pays natal avant de partir pour un exil définif. Cette pièce mêle la tendresse à l’héroïsme et exige du pianiste autant de maîtrise technique que de sensibilité. Deux qualités que Nicolas Bringuier possède en partage et qui lui valent de se produire, depuis des années, dans les salles les plus prestigieuses.

 Avec lui au clavier et son frère à la baguette, l’Orchestre Philharmonique va faire vivre l’un des plus grands moments de la présente saison symphonique.

La deuxième partie du programme est consacrée au poème symphonique Shéhérazade écrit par Rimsky-Korsakov en 1888. L’œuvre est inspiré des Mille et une nuits et s’articule sur quatre mouvements reposant sur deux thèmes : celui de la prisonnière et celui de son geôlier qui menace de lui ôter la vie.

Créée à Saint-Pétersbourg la même année que sa composition, Shéhérazade a connu un succès immédiat qui ne s’est jamais démenti depuis.