Un ballet pour Noël : Don Quichotte

17 déc. 2020

Un ballet pour Noël : Don Quichotte

Le jeudi 24 décembre à 18h, assistez au ballet Don Quichotte qui sera retransmis sur Azur TV et sur notre chaîne Youtube

Le Ballet Nice Méditerranée vous invite à assister à la représentation du ballet Don Quichotte diffusée le jeudi 24 décembre à 18 heures sur AZUR TV (canal 31 de la TNT) et la chaine Youtube de l'Opéra Nice Côte d'Azur (visible pendant 3 mois). Un spectacle enregistré avec le soutien de la Direction des Séniors de la Ville de Nice.

Don Quichotte propose au spectateur de se plonger dans une Espagne festive et colorée, une chorégraphie d’Eric Vu-An qui rend hommage à la grande tradition classique et qui met parfaitement en lumière le talent de ses interprètes.

Cette version de Don Quichotte mêle étroitement le destin du fameux pourfendeur de moulins à vent à ceux de la charmante Kitri et de son jeune amoureux Basile. Malheureusement, le père de la jeune fille veut la marier à un noble fortuné et précipite nos deux amants dans une histoire riche en aventures et en quiproquos.

 

Sous l’impulsion de son directeur artistique Eric Vu-An, le Ballet Nice Méditerranée a démontré sa faculté à passer allégrement d’un registre chorégraphique à un autre au gré des programmations.

Une nouvelle illustration des multiples facettes du talent de cette troupe est donnée avec ce programme de fin d’année.

En effet, avec Don Quichotte, c’est une œuvre grand format qui est proposée au public : un superbe spectacle en trois actes, emporté par une quarantaine de danseurs, qui passe à une vitesse captivante tant il est enjoué.

En remontant ce ballet de Marius Petipa, Eric Vu-An le revisite totalement.

Sa version de Don Quichotte est faite de passions et de rebondissements.

Au cœur d’une Espagne festive et colorée, elle mêle étroitement le destin du fameux pourfendeur de moulins à vents imaginé par Cervantes à ceux de la charmante Kitri et du jeune Basile dont elle est amoureuse. Mais en voulant marier sa fille à un noble plus fortuné, le père de la belle propulse les deux amants dans une histoire riche en rebondissements et quiproquos.

La pantomime est délicieuse et le spectacle décline tout ce que la danse académique recèle de plus brillant.

 

Liens utiles