Vincenzo Bellini
Norma

Opéra

Date(s)

  • 16 févr. 2018  à  20:00
  • 18 févr. 2018  à  15:00
  • 20 févr. 2018  à  20:00
  • 22 févr. 2018  à  20:00

Tarifs

de 12€ à 86€
étudiants 5€

VINCENZO BELLINI

NORMA

 

Production de l’Opéra de Saint-Gall

 

Opera en deux actes,
Livret de Felice Romani,
d'après la tragédie d'Alexandre Soumet Norma ou l'Infanticide
Création le 26 décembre 1831 à la Scala de Milan

Chanté en italien, surtitré en français

 

Quand Giuditta Pasta, soprano alors au sommet de sa gloire crée Norma à La Scala de Milan, Vincenzo Bellini avait déjà bon nombre de succès à son actif. Grâce à l’étroite  collaboration avec le librettiste Felice Romani, l’ouvrage voit le jour en moins de trois mois. Après un accueil assez froid, qui déstabilisera le compositeur sicilien, Norma devient très vite un ouvrage-phare dans les saisons des théâtres du monde entier.

Avant de se glisser dans la peau de la prêtresse/amante/mère, les plus grandes sopranos de l’histoire de la musique ont du faire face à l’écriture « meurtrière » du rôle qui demande des ressources vocales hors du commun et une force dramatique sans  pair ; ce qui a valu à Norma  le surnom de « rôle des rôles ». C’est dans l’écriture musicale de ce personnage hors du commun et par-dessous tout dans l’air d’entrée, le fameux Casta diva que réside tout le génie d’une tradition vivante : le belcanto italien.

Trahison, amour maternel et passions s’entrelacent  sur le fond de décor d’une Gaule sous l’occupation romaine, miroir de l’Italie sous domination étrangère à la veille du « Risorgimento ».
La prêtresse Norma a secrètement épousé le proconsul romain Pollione qui lui a donné deux enfants. Celui-ci la délaisse pour Adalgisa. Meurtrie par cet abandon, Norma veut se suicider et confier ses enfants à Adalgisa…

Direction musicale Renato Balsadonna
Mise en scène Nicola Berloffa
Décor Andrea Belli
Costumes Valeria Donata Bettella
Lumières Marco Giusti reprises par Marjolaine Uscotti

Norma Yolanda Auyanet
Adalgisa Alessandra Volpe
Clotilde Karine Ohanyan
Pollione Walter Fraccaro
Oroveso Sergey Artamonov
Flavio Marc Larcher

Orchestre Philharmonique de Nice
Choeur de l'Opéra de Nice
dirigé par Giulio Magnanini